Comment choisir entre une assurance propriétaire et une assurance locataire ?

En règle générale, une assurance habitation s’apparente à une garantie qui protège votre patrimoine familial. De ce fait, effectuer le bon choix de cette assurance représente un gage de sécurité pour sa maison. Alors, comment devez-vous réaliser le choix de cette assurance ? Retrouvez les éléments de réponse au travers de cet article !

Définissez vos besoins

Pour élaborer votre protection, votre assureur nécessitera de deux principales données. Mis à part ceci, ces données lui permettront également de déterminer les primes de votre assurance habitation. Ces deux éléments sont : le prix du remplacement de tous vos biens et le prix de la reconstruction de votre maison.

A lire en complément : Assurances indispensables pour sécuriser vos investissements locatifs

Par ailleurs, notez bien que pour connaître la valeur de vos avoirs, vous devrez inventorier. En d’autres termes, vous passez en revue toutes les pièces de votre bâtisse. Veillez à ne pas oublier le cabanon ainsi que le garage. De nombreux formulaires vous seront utilisés dans ce cas.

En outre, vous devrez savoir que vous dédierez un bon moment à la réalisation de cet inventaire. Néanmoins, il vous servira aussi à effectuer des réclamations à votre assureur en cas de sinistres. Tout comme le vol, les incendies, etc.

A lire en complément : Comment bien choisir une assurance habitation pour votre bien immobilier ?

Sélectionnez votre protection

Dans ce cas de figure, deux options s’offrent à vous. En premier lieu, vous trouverez la formule de base qui vous prémunit contre les éventuels risques cités dans le contrat. Notez bien que ces dégâts sont les mêmes partout : la tempête de vent, le vandalisme, le bris accidentel des vitres de votre appartement.

S’ajoutent à ceci, les incendies, les tentatives de vol, les explosions, le vol, etc. En second lieu, vous trouverez la formule tous risques qui couvrent tous les divers risques (hormis ceux qui ne constituent pas le contrat). Par conséquent, cette formule offre une large protection. Tous les dégâts ne sont pas prévus. En ce qui concerne la formule de base, les imprévus sont cités dans le contrat.

Privilégiez les protections supplémentaires

Évidemment, vous pouvez ajouter des garanties à votre protection. Pendant la location temporaire de votre logement, mettez votre appartement en location à travers HomeAway ou Airbnb. En cas de problème, retenez bien sûr votre assureur pourrait refuser de vous indemniser. Avant de procéder à l’inscription de votre maison sur ces sites internet, parlez-en à votre assureur.

Ce dernier vous fera savoir si vous jouissez d’une bonne couverture ou non. Au besoin, il vous proposera une protection supplémentaire. Dans les cas de travailleurs autonomes, vous devez ajuster vos garanties. N’oubliez surtout pas que notifier la nature de vos pratiques à votre assureur est très important.

Comparez les devis

Avant de vous engager avec un assureur, prenez le temps de comparer les devis. Les primes d’assurance pour propriétaire et locataire varient considérablement selon les compagnies d'assurance. Certains facteurs peuvent influencer la prime ; par exemple l'emplacement du logement, sa valeur marchande ou encore votre historique de crédit.

Vous devez demander plusieurs devis pour déterminer quelle assurance correspond le mieux à vos besoins et votre budget. Le plus simple serait probablement d'utiliser des outils en ligne qui vous permettent facilement de comparer les différentes options disponibles sur le marché.

Un bon conseil : ne choisissez pas simplement l’offre la moins chère. Effectivement, une couverture insuffisante pourrait se révéler coûteuse au bout du compte si jamais il y avait un accident chez vous ou dans votre appartement que l'assureur refuse de couvrir car non prévu dans le contrat souscrit.

D'un autre côté, une protection très étendue peut s'avérer inutile et vous faire payer beaucoup trop cher chaque mois. Idéalement, en fonctionnant avec un courtier spécialisé qui saura prendre en compte toutes vos spécificités afin d'établir une offre parfaitement adaptée à vos besoins spécifiques tout en évitant toute dépense superflue.

Choisir son assurance propriétaire ou locataire n'est pas une décision à prendre à la légère. Avec quelques astuces simples et judicieuses cependant (prendre son temps lors des démarchages, privilégier une protection supplémentaire et bien comparer les devis), il est possible de trouver l'assurance idéale au juste prix.

Soyez attentif aux exclusions de garanties

Souscrire une assurance propriétaire ou locataire est un excellent moyen de se protéger contre les imprévus, mais attention aux exclusions de garanties. Effectivement, même si vous avez souscrit une protection plus étendue pour votre logement, il n'est pas rare que certains risques ne soient pas couverts par l'assurance.

Pensez à bien vérifier les garanties qui figurent dans le contrat. Ces dernières déterminent en quelque sorte les limites et domaines sur lesquels l'assureur ne prendra pas en charge vos sinistres.

Il peut s'agir, par exemple, des dommages causés lors d'une catastrophe naturelle telle qu'un tremblement de terre ou de certains types précis de vandalisme tels que les graffitis sur les murs extérieurs du bâtiment assuré. Certains assureurs peuvent aussi exclure la prise en charge des perturbations occasionnées par certains animaux domestiques tels que les chiens dangereux ou les grandes araignées...

En lisant attentivement le contrat proposé (et/ou en étant éventuellement aidé d'un juriste), vous pourrez éviter toute mauvaise surprise et potentiellement être amené à choisir une compagnie différente offrant plus d'options selon vos besoins spécifiques.

N'hésitez pas à poser toutes vos questions avant la signature du contrat auprès des conseillers clients pour clarifier au mieux quelles sont les conditions contractuelles relatives à chaque offre ainsi que leurs possibles exclusions.

Dans tous ces cas, n'oubliez jamais : 'Mieux vaut prévenir que guérir'. En cas de doute, il est toujours judicieux de contacter son assureur pour demander des précisions ou pour souscrire une protection supplémentaire permettant de couvrir ces risques potentiels. La plupart du temps, les compagnies proposent des options complémentaires qui peuvent vous protéger contre les risques spécifiques qui ne sont pas inclus dans votre contrat initial.

Avant de choisir une assurance propriétaire ou locataire, prenez le temps de bien lire et comprendre toutes les clauses contractuelles qui vous seront imposées par la compagnie sélectionnée. Soyez attentif aux exclusions et n'hésitez pas à poser toutes vos questions auprès des conseillers clients si besoin !