Comment obtenir une immatriculation en LMNP ?

Pour investir en immobilier, se lancer dans la location meublée est une option rentable pour les propriétaires de bien meublé (entreprise ou particulier). En effet, la location meublée permet au propriétaire d’obtenir un statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP). Il s’agit d’un statut qui permet de percevoir des revenus locatifs et de bénéficier des avantages fiscaux. Contrairement au statut de LMP (Loueur en Meublé Professionnel), le LMNP s'adresse à ceux dont les revenus locatifs annuelles n'excèdent pas 23 000 euros et représentent moins de 50% de leurs revenus globaux.

Les recettes tirées de cette activité sont imposés dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC), avec possibilité d'amortissement du bien et d'autres charges déductibles, offrant ainsi une fiscalité avantageuse aux investisseurs. De ce fait, pour se lancer dans la location meublée en LMNP, le propriétaire du bien meublé (entreprise ou particulier) doit choisir entre le régime réel et micro-BIC. De plus, dès le début de l’investissement, les propriétaires doivent également remplir un formulaire fiscal pour s’immatriculer et obtenir un numéro SIRET, peu importe la nature de la résidence mise en location. Coup de loupe sur les informations essentielles concernant l’immatriculation en tant que Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP). 

A découvrir également : Les avantages et les risques en investissement immobilier de montagne

Avantages fiscaux de s’immatriculer en tant que LMNP 

Avant de collecter des informations sur « comment faire son immatriculation en LMNP », il est préférable de s’informer sur les bénéfices obtenus avec le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP). Tout d'abord, s’investir dans cette activité vous permet de bénéficier d'un régime fiscal attractif, comme le régime réel (simplifié ou normal) et le micro-BIC. Avec le régime réel (simplifié ou normal), vous avez la possibilité de déduire les charges liées à la location du logement (amortissement du bien immobilier, frais des travaux, etc.) sur les revenus locatifs. Ainsi, par rapport au LMP (Loueur en Meublé Professionnel), l’activité en LMNP vous permet de réduire l’impôt durant la déclaration fiscale de vos revenus à la date prévue. 

De plus, le régime réel permet également de récupérer la TVA sur l'acquisition du bien, surtout s’il s’agit d’un logement acheté en indivision par 2 ou plusieurs personnes. Enfin, sachez que la gestion locative est d’une importance majeure dans ce secteur d’activité. Sur ce, le statut LMNP offre une certaine flexibilité en termes de gestion locative, permettant aux propriétaires de mettre en location une résidence meublée en toute simplicité. Pour profiter de ces bénéfices, il est fortement recommandé de remplir un formulaire en ligne sur le site de l'INPI pour immatriculer votre activité, obtenir un numéro SIRET et déclarer les recettes à la date prévue aux services d’impôt. 

A découvrir également : Les prix de l'immobilier à la hausse dans le monde entier

Comment se déroule l’immatriculation en LMNP ?

Etant donné que l’activité en LMNP est imposée dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC), elle requiert donc des formalités fiscales. En effet, chaque formulaire implique l’immatriculation et la déclaration fiscale de la location meublée non professionnelle à la date prévue pour obtenir un numéro SIRET. Pour s’immatriculer et déclarer les recettes à la date prévue, voici les démarches à suivre : 

  • Création d’un espace client sur le site de l'INPI ;
  • Immatriculation de l’activité ;
  • Choix des régimes. 

Tout d'abord, sachez que la création d’un espace client sur le site de l'INPI est celle qui vous permet d’effectuer les processus administratifs en ligne. Sur ce, rendez-vous sur le site de l'INPI et remplissez le formulaire adéquat. Après avoir rempli le formulaire sur ce site, procédez à la déclaration de votre investissement auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE). La déclaration au CFE est l’étape qui vous permet de passer à l’immatriculation en LMNP. Ainsi, vous obtiendrez votre numéro SIRET marquant le début de votre investissement et vous n’aurez plus qu’à comparer les régimes et choisir celui qui correspond à vos besoins. Même en cas de bien acheté en indivision par 2 ou plusieurs personnes, suivre ces étapes vous facilitera l’immatriculation de votre investissement en LMNP.