Préparer son dossier de location avant de chercher

Compte tenu de l’ascension en immobilier, les agences immobilières sont très regardantes sur le dossier de leurs locataires potentiels. Ainsi, il est important de mettre toutes les chances de son côté en préparant un dossier digne de vous rendre éligible au logement choisi. Voici quelques conseils clés pour bien préparer son dossier de location !

Préparer son dossier de location : réunissez les documents essentiels

Trouver un bon appartement n’est pas aussi simple actuellement. Pour ne pas être déçu après avoir postulé à une offre, il faut que votre dossier contienne certains documents. Sachez que ces documents sont classés en deux catégories.

Lire également : Comment trouver un logement à louer qui vous convient

Les documents obligatoires

Généralement, ces documents sont exigés par le propriétaire du logement. Il s’agit du justificatif d’identité en cours de validité, d’une copie de vos deux derniers bilans si vous êtes travailleur indépendant. Si vous êtes salarié, cela sera la copie de vos 3 derniers bulletins de paie.

Aussi, il faut les papiers qui justifient votre activité professionnelle (carte professionnelle, ou certificat d’identification de l’INSEE). À cela s’ajoute un justificatif de votre domicile actuel. Surtout, n’oubliez aucun de ces documents demandés par votre bailleur.

A lire aussi : Trouver un logement social : comment naviguer dans le monde des loc 'annonces

Les documents facultatifs

La préparation de votre dossier passe également par l’usage de certains dossiers facultatifs. En effet, ces documents enrichissent votre dossier. Au nombre de ceux-ci, vous avez le relevé d’identité bancaire, vos quittances de loyer récentes et votre dernier avis d’imposition. Il sera utile d’y ajouter aussi une copie de l’avis de taxe foncière, et une copie de l’attestation de l’aide au logement, si vous en êtes éligible.

Préparer son dossier de location : prévoir les garanties

dossier de location

Dans la plupart des cas, il est conseillé d’avoir un garant pour louer en immobilier. Cependant, si vous n’en avez pas, vous pouvez insérer certaines garanties à votre dossier.

Il s’agit d’une part du justificatif d’une caution bancaire qui vous couvre en cas d’impayés. D’autre part, il peut s’agir d’une caution visale pour les locataires dans la tranche d’âge de 18 à 30 ans. D’un autre côté, vous pouvez y associer le certificat de garantie de caution en ligne.

Prévoyez une lettre d’engagement de votre garant

La lettre d’engagement de votre garant est une pièce très favorisante pour un dossier de location. Cela dit, précisez la caution (simple ou solidaire) à laquelle le garant s’engage.

Outre cela, jouez sur la forme de votre dossier de location. L’idéal est de faire une page de garde qui renseigne correctement sur votre personnalité. Vous pouvez y mettre votre nom, votre prénom, votre adresse, ainsi que les noms et prénoms de vos garants.

Cherchez à y ajouter une touche personnelle pour vous démarquer. Pour ce qui est de la présentation du dossier, insérez un texte qui jouera en votre faveur.

À présent, vous avez tout ce qu’il vous faut pour préparer un bon dossier de location avant de commencer par chercher le logement.

Soyez vigilant sur l'état des lieux et l'inventaire

S'il faut vérifier si tout a été notifié correctement, vous avez un délai de trois jours pour apporter une modification signée. Effectivement, il faut s'enquérir minutieusement du contenu et veiller à ce que toutes les informations soient bien mentionnées. Au besoin, faites appel à un huissier qui se chargera alors de dresser l'état des lieux. En cas d'imprécision ou d'omission dans ces documents, vous êtes prévenus. Effectivement, cela peut engendrer d'éventuelles surprises désagréables lors du départ lorsque le propriétaire commence à effectuer son inventaire. Pour éviter donc tous ces tracas inutiles après votre emménagement, prenez dès maintenant vos dispositions pour garantir une bonne cohabitation avec votre propriétaire durant toute la période locative.

Comment négocier les conditions de location avec le propriétaire

Lorsque vous êtes en quête d'un logement à louer, pensez à bien préparer votre dossier et à le présenter avec soin. Mais cela ne suffit pas toujours pour obtenir les meilleures conditions. Effectivement, une fois que vous avez été sélectionné parmi plusieurs candidats, la négociation peut alors commencer. Voici quelques astuces qui pourraient vous aider lorsqu'il s'agit de négocier les conditions de location avec votre propriétaire.

Pensez à établir une relation de confiance avec le propriétaire dès le début du processus de location. Pour y arriver, faites preuve d'honnêteté dans vos échanges dès le premier rendez-vous et évitez toute ambiguïté dans les informations que vous fournirez sur vous-même ou sur votre situation financière.

Si l'appartement proposé correspond à vos attentes mais que certains aspects peuvent être améliorés (par exemple : travaux à réaliser avant l'emménagement), proposez des solutions constructives afin d'améliorer les conditions du bail. Si ces dernières sont acceptables aux yeux du propriétaire, il pourrait ainsi se montrer plus conciliant et prêt à revoir certains points du contrat de location.

Vous pouvez aussi tenter de négocier la durée du bail ou encore demander un loyer légèrement inférieur au prix initial annoncé en argumentant notamment sur des charges supplémentaires liées au bien immobilier (taxe foncière importante, etc.). Gardez cependant à l'esprit qu'il faudra trouver un juste milieu entre ce que vous voudriez obtenir et ce qui serait raisonnable pour le propriétaire.

Dernier conseil et non des moindres : soyez respectueux envers votre futur bailleur. Un locataire agréable et courtois est toujours plus apprécié qu'un candidat arrogant ou trop exigeant. La négociation peut être bénéfique pour les deux parties si elle se fait dans un esprit de collaboration et de transparence.